Quelle est la température idéale pour une chambre de bébé ?– Lenny et Alba

Quelle est la température idéale pour une chambre de bébé ?

Quelle est la température idéale pour une chambre de bébé ?

Bénéficier d’un sommeil réparateur et profiter de bonnes nuits, cela est essentiel pour un bébé. Pour l’aider à bien dormir, vous devez organiser sa chambre comme il faut. La température doit y être optimale. Avec une température trop basse, le nourrisson peut vite prendre froid. Avec une chambre trop chaude, cela ne lui sera pas bénéfique et vous en aurez pour votre bourse. Vous devez trouver le juste milieu. Mais alors, quelle est la température idéale pour une chambre de bébé ? Pour vous aider à y instaurer la bonne température, voici quelques conseils pratiques.

La température idéale à instaurer dans la chambre d’un bébé

Dans la chambre à coucher d’une personne adulte, la température ambiante doit varier de 16 à 20 °C. Entre ces températures, le confort est favorisé, tandis que le sommeil est plus sain et reposant. Si vous respectez cet intervalle, vous dormirez dans d’excellentes conditions. Cela vous permettra en plus de bien vous détendre après une journée éreintante.

Cependant, pour un nourrisson, c’est toute autre chose. En effet, les besoins du corps d’une grande personne et ceux du corps d’un bébé sont distincts. Pour un nouveau-né, la température idéale se situe entre 18 et 21 °C. Il ne serait pas favorable à son développement d’y avoir une température plus élevée ou plus basse. Cela peut avoir un impact négatif sur son sommeil.

Chambre de nourrisson : 19 °C, la température optimum

Selon le Ministère de la Santé, la température préconisée dans une chambre de bébé doit être comprise entre 18 et 20 °C. L’idéal serait d’y jouir d’une température ambiante de 19 °C. Et pour cause, il se révèle plus simple de réchauffer votre bout de chou que de le refroidir. Pour cela, vous pouvez par exemple le couvrir en l’habillant d’un pyjama chaud et d’un haut à manches longues, et le blottir dans une gigoteuse.

Dans le cas où il ferait trop chaud ou trop froid dans sa chambre, il pourrait avoir du mal à s’endormir, si bien qu’il gigotera et pleurera la nuit. De plus, une forte chaleur risque de causer une déshydratation et une hyperthermie.

Du reste, 19 °C est une température également recommandée pour une personne adulte. Quand bien même le corps adulte serait à même de se réguler, à cette température, l’on peut avoir un très bon sommeil. Et étant donné que le corps d’un bébé ne parvient pas encore à assurer une autorégulation de sa température, les parents doivent l’aider à rendre sa température corporelle stable.

Bien contrôler la température dans la chambre du nouveau-né : les points essentiels

Pour optimiser la température dans la chambre de votre bambin, certains éléments sont à prendre en considération, pour ne citer que l’éclairage de la chambre, son aménagement ou encore son taux d’humidité.

Un bon éclairage dans la chambre du poupon

Dans la pièce de nuit de votre chérubin, l’éclairage peut avoir un impact sur la température ambiante. Parallèlement à cela, la lumière joue un rôle important dans l’éveil du petit. En réalité, c’est le premier élément que les yeux de l’enfant pourront discerner, avant même les formes et les couleurs. L’éclairage contribue au développement du petit durant les premiers mois de sa vie.

Pour cette raison, le choix des luminaires à installer dans la chambre du bébé ne doit pas être fait à la légère. Que vous optiez pour une veilleuse, une lampe de chevet, un luminaire suspension ou une applique murale, misez sur un éclairage doux avec une température de couleur chaude. Il doit être rassurant, et surtout sécurisé.

À ce sujet, la lampe murale Babynotte est parfaitement indiquée, puisqu’elle a été spécialement conçue pour une installation dans la chambre d’un nourrisson. En plus de son design, cette lampe diffuse une lumière douce et agréable pour un enfant. Elle n’aura pas de mauvaises répercussions sur la température de la pièce.

Une atmosphère saine dans la pièce dédiée au petit

Pour favoriser le confort de bébé pendant son sommeil et chaque fois qu’il est dans sa chambre, la qualité de l’air et la température ne doivent pas être négligées. En cas de taux d’humidité important dans la pièce, l’environnement sera propice à l’apparition de moisissures et bactéries. Sans parler des mauvaises odeurs qui pourraient se répandre. Cela pourrait entraîner des allergies et de l’asthme chez le petit. Pour y remédier, vous pouvez par exemple y installer un déshumidificateur d’air.

Si au contraire l’air y est trop sec, cela pourrait provoquer des problèmes respiratoires et des irritations au niveau des muqueuses nasales. C’est alors que sa peau se fragilise et devient rapidement sèche. Dans ce cas, vous vous servirez d’un humidificateur d’air. Bref, en plus d’une bonne température, veillez à ce que la chambre de votre poupon profite d’un bon taux d’humidité et d’une excellente qualité d’air. Si toutes ces conditions sont remplies, bébé dormira confortablement dans sa chambre.

Le taux d’humidité doit osciller autour de 30 et 55 %, 50 % étant la teneur idéale. Le nouveau-né jouira d’un environnement sain. Petite note : quelle que soit la température de la chambre, n’oubliez pas de bien aérer la pièce.

Un bon aménagement de la chambre du bambin

Autre point non négligeable : pour éviter que la chambre ne soit ni trop surchauffée ni trop fraîche, pensez à optimiser l’aménagement de la pièce. Dans ce contexte, certains paramètres sont à considérer. En premier lieu, éloignez le couchage du bébé de toute source de chaleur, telle qu’une cheminée ou un radiateur. Aussi, ne placez pas le lit à proximité d’une fenêtre, car les courants d’air risquent de le rendre malade.

Avez-vous tendance à employer un ventilateur quand la température ambiante de la chambre du bout de chou grimpe en été ou à cause d’une canicule ? Cela vous permettra certes de rafraîchir la pièce. Néanmoins, ne dirigez pas directement le ventilateur vers votre enfant, car il pourrait contracter un rhume. Déjà si le petit est prédisposé à quelque allergie que ce soit, n’utilisez pas de ventilateur.

Conseils pratiques relatifs à la température de la chambre et au confort de bébé

Vous l’aurez compris, une température ni trop faible ni trop haute est primordiale dans une chambre destinée à un nourrisson. Pour que la température soit à son niveau optimum, et pour que votre enfant jouisse d’un excellent confort dans cette pièce, voici quelques recommandations.

Une bonne température dans toutes les pièces de la maison

Parce que bébé ne restera pas toujours dans sa chambre, il faudra songer à conserver une bonne température dans chaque pièce de la maison, en particulier dans les pièces de vie. Pensez aussi à son confort lorsque vous le sortirez à l’extérieur pour des promenades. Vous le savez sans doute déjà, s’il fait trop chaud, en période de pluies ou durant la saison hivernale, ne sortez pas avec le petit.

Bébé a froid quand il dort : comment le savoir ?

Si vous craignez que votre petit chéri ait froid durant son sommeil, vérifiez donc sa température. Pour ce faire, placez votre doigt au niveau de sa poitrine. Si vous sentez que sa peau est froide, cela signifie que vous ne l’avez pas suffisamment couvert.

S’il a trop chaud, vous le constaterez très vite. Il se mettra à suer et à haleter. Il aura en outre des éruptions de boutons, tandis que ses cheveux peuvent devenir humides. Lorsqu’il a trop chaud, il pourrait même avoir de la fièvre et s’agiter. Si ces signes se manifestent, vous saurez désormais que bébé a chaud.

Comment éviter les températures trop hautes dans la chambre du petit ?

Il est préférable d’avoir une pièce plus fraîche plutôt qu’une pièce trop chaude. Ce, car s’il fait froid, vous pouvez toujours couvrir votre enfant. En cas de forte chaleur, munissez-vous d’un dispositif de ventilation.

Pour éviter qu’il fasse trop chaud dans la chambre, une bonne isolation est de mise. Par ailleurs, en période estivale, assurez-vous que la température soit inférieure à 27 °C. Plusieurs options vous aideront, comme l’emploi d’un ventilateur pas trop puissant. La nuit alors que l’enfant dort, vous pouvez garder les fenêtres ouvertes, afin de laisser l’air pénétrer dans la pièce.

Quelques mesures à adopter pour favoriser le sommeil du nourrisson

Pour finir, voici quelques dispositions à prendre pour aider bébé à dormir confortablement, tout en bénéficiant de la température idéale dans sa chambre à coucher. En premier lieu, faites toujours en sorte que votre chérubin soit à l’aise dans son couchage. Vous n’avez pas besoin de le vêtir de plusieurs couches de vêtements. Il lui suffira d’un maillot de corps ou d’un body.

D’autre part, il vous est conseillé de vous procurer un détecteur de température ou un thermomètre. Cet accessoire vous avertira dans le cas où la température de la pièce serait en dessous ou au-dessus de la température optimale.

Bref, pour que bébé dorme dans le plus grand confort, la température de sa chambre est un critère d’une importance majeure. Pour cette raison, vous avez tout intérêt à vous conformer aux instructions fournies par le Ministère de la Santé en ce qui concerne la température idéale. N’oubliez pas les signes qui vous permettront de savoir si votre bambin a trop froid ou trop chaud.